Partners hosting conditions

Partners hosting conditions of a region on a FrancoGrid's server

In the case where a partner would like to subscribe to a hosting offer on a FrancoGrid's server, the following conditions would apply :

The FrancoGrid association engages itself to : 

  • Provide a hosting on a server of the association containing :
  • a 256mx256m region hosted on a mutualized server for purposes of laboratory or project workshop et not a final product.
  • a system OSMW (OpenSim Manager Web) or DOSM (Drupal OpenSim Manager) to manage the backups of the regions in the OAR format downloadable by the user under his responsability.

The partner engages itself to : 

  • Pay the amount of 90 euros for a civil year following the payment modalities available on this web page.
  • Respect and make respect the TOS on his region.

The implementation of the region will be effective with the full reception of the payment.

Duration : 

  • The duration of this hosting begins the day of the acceptation of the request and achieves without formalities the day after the last day of the civil year (31st of December).

This type of hosting is strictly reserved to the active partners that are requesting it.

 

Gestion des régions partenaires

Gestion des régions partenaires

Le simulateur

Les simulateurs des partenaires se trouvent sur un serveur dédié partagé entre les partenaires.

Chaque partenaire a recu par email (ou bien en en faisant la demande par le formulaire de contact du site) ses parametres de connexion sftp afin de pouvoir accéder à son "espace utilisateur" pour modifier son OpenSim.ini ou bien tranférer des OAR ou IAR en utilisant son logiciel ftp préféré (comme filezilla)

Chaque partenaire a acces à un gestionnaire de simulateur par l'onglet 'Grille" puis le bouton "Simulateurs" de son compte utilisateur sur le site web (cliquer sur son nom en haut à droite une fois connecté(e) sur le site web).

La documentation du gestionnaire de simulateur se trouve ici

Petits rappels de termes

La grille est constituée de "simulateurs" contenant des "régions" étant rassemblées dans un "estate". (les utilisateurs de SecondLife(tm) utilisent le terme "sim" pour représenter une "région". Donc ne pas confondre une sim et un sim (simulateur) et préférez utiliser le mot "région" à la place de "sim").

Ces régions peuvent être découpées en "parcelles" (terrains).

Les droits sont gérés au niveau "estate", "région" et "parcelle".

Qui gère les droits ?

Les droits des simulateurs hébergés chez FrancoGrid sont gérés par l'utilisateur "Gestion FrancoGrid". Cet avatar est seulement accessibles aux membres d'administration de la grille.

Quand une région est créée, elle est ajoutée dans l'estate "FrancoGrid" dont le propriétaire (owner) est "Gestion FrancoGrid".

L'avatar "Gestion FrancoGrid" se connecte et ajoute l'avatar du "partenaire" dans les "estate managers".

L'avatar du partenaire peut ensuite utiliser le "god mode" pour définir les droits sur les parcelles.
(Les simulateurs FrancoGrid ont l'option "region_manager_is_god = true" activée donc l'avatar du partenaire a acces au "god mode").

Le god mode

Le god mode est une option fournie dans les clients et permet d'avoir tous les droits sur la région.

Selon le client utilisé (Firestorm / Singularity) son activation se trouve à des endroits différents dans les menus.

God mode dans Firestorm

Soit on l'active par "ctrl+alt+g" et desactive par "ctrl+alt+shift+g"

Soit on active le menu "advanced" par "ctrl+alt+d" puis tout en bas du menu "Advanced" il y a l'option "Show Developper Menu" (ctrl+alt+q) et tout en bas du menu "Developper", il y a l'option "Request Admin Status" ainsi que "Leave Admin Status".

God mode dans Singularity

Soit on l'active par "ctrl+alt+g" et desactive par "ctrl+alt+shift+g"

Soit on active le menu "advanced" par "ctrl+alt+d" puis tout en bas du menu "Advanced" il y a l'option "Request Admin Status" ainsi que "Leave Admin Status".

Les possibilités du "god mode"

Le god mode permet d'avoir acces à toutes les options d'une région sur laquelle il a les droits.

Par l'intermédiaire du menu "Admin", il peut accéder aux "God tools" qui permettent de questionner la region sur plusieurs données, activer ou désactiver des fonctionnalités...(toutes les options ne sont pas accessibles sur OpenSimulator). Il peut aussi s'approprier n'importe quel objet posé et forcer les droits en écriture ou lecture sur l'objet et les scripts qu'il contient.

Dans la fenetre "Region / Estate" du menu "world" (alt+r), il peut ajouter d'autres "estate managers" (attention à ne pas se supprimer soi même...) et modifier d'autres options de la région.

Recommandations de gestion des droits

Nous recommandons d'utiliser les groupes afin de définir des droits par rôle d'un groupe au niveau des parcelles.

Par défaut, la région entière est composée d'une seule parcelle (bien sûr, la personne ayant le god mode peut découper la région en plusieurs parcelles).

Le principe est que la personne ayant le god mode crée un groupe qui sera le owner de la parcelle voulue. La personne ayant le god mode Les droits de gestion de la parcelle sera définie au niveau du groupe.

Procédure d'assignation du groupe à une parcelle

Pour simplifier le texte, nous allons appeller "le manager" la personne qui possède le god mode (estate manager).

  • Le manager crée un groupe
  • Le manager crée un rôle dans ce groupe et y ajoute des utilisateurs (attention à ne pas les mettre en tant que "owner du groupe donc créer un rôle expres pour eux)
  • Le manager ouvre les options du terrain (parcelle)
  • Le manager utilise le menu "Admin" pour choisir l'option "parcel / force owner to me" (et se retrouve donc owner de la parcelle)
  • Dans les options du terrain, le manager clique sur le bouton "Set" qui se trouve en face de "Group".
  • Le manager appuie ensuite sur le bouton "Deed" qui apparait apres la manipulation précédente (afin de "dédier" la parcelle au groupe).
  • Le manager ferme puis ouvre de nouveau les options du terrain afin de vérifier que le terrain appartient bien au groupe.

Le terrain appartenant maintenant au groupe, il est donc possible d'autoriser des fonctionnalités seulement à ce groupe comme utiliser des scripts ou entrer sur le terrain etc...(Ces options peuvent être définies dans les options de la parcelle ainsi que dans les permissions du rôle de groupe).

Notes sur les groupes

Toutes les options possibles ne sont pas activées dans OpenSimulator mais la plupart sont fonctionnelles.

Certaines fonctions de scripts sont accessible seulement au owner de la parcelle et le owner étant le groupe, il faut donc "dédier" (deed) l'objet (ainsi que son contenu) au groupe en n'oubliant pas de choisir "modify / copy" pour le "next owner" avant d'appuyer sur le bouton "deed" de la fenetre d'édition de l'objet (il faut que le rôle du groupe auquel appartient cet utilisateur possède au moins la permission "deed obects to group").

En cas d'erreur, rien n'est grave car le "god mode" permet de récupérer la propriété de l'objet et le restituer à l'utilisateur ayant fait une fausse manip.